Nous pouvons tous convenir que cette année scolaire a été difficile et imprévisible. Avec autant d’incertitude, il peut sembler ridicule de faire des plans pour la prochaine année scolaire. Mais les choses s’améliorent et le mois de septembre sera bientôt là, alors il est peut-être temps de commencer à penser à l’avenir. Et lorsqu’il s’agit d’aider votre enfant à réfléchir à ses possibilités d’études postsecondaires, le temps joue en fait en votre faveur.

Encouragez votre ou vos enfants à réfléchir :

  • Quelles sont leurs passions ? S’ils ont plusieurs centres d’intérêt, encouragez-les à explorer toutes les possibilités et à être ouverts à un changement d’avis.
  • Quel type de programme sera le meilleur – université, collège ou apprentissage ?

Encouragez-les à commencer à faire des recherches :

  • Demandez-lui d’étudier quelques écoles pour en savoir plus sur leurs programmes, les frais de scolarité et les droits d’inscription.
  • Faites une analyse des coûts de la première année : Si votre enfant décide d’aller à l’université, les dépenses peuvent inclure les frais de scolarité, les livres, le logement, la nourriture, le transport et les loisirs.

Payer l’école :

  • Maintenant que vous avez quelques établissements en tête, comment allez-vous les payer ? Épargne-études, prêts étudiants, bourse d’études, travail à temps partiel ou à temps plein l’été et/ou pendant l’année scolaire ?
  • Si rien n’a encore été épargné, c’est le moment de commencer. Envisagez d’ouvrir un compte REEE, maintenant offert par le CEIRP et géré par la Canada-Vie.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le REEE maintenant offert par le régime.